SumUpBlog
salon de coiffure
Sommaire

COVID-19 : comment revenir après le confinement ?

Cet article a pour but de vous aider à comprendre ce qui peut vous attendre dans les prochaines semaines. Après avoir lu et écouté de nombreuses interviews de commerçant.e.s et restaurateur.rices vivant en Chine et Singapour, et même en Allemagne, il est désormais possible d’avoir une bonne compréhension de la période à venir, période qui va être déterminante pour grand nombre d’entre vous. Ainsi, nous avons rassemblé ici le plus d’informations et de conseils possibles afin de vous aider à préparer au mieux l’après.

Comment reprendre son activité ?

Sachez tout d’abord, qu'ouvrir ses portes à nouveau est un soulagement dans un premier temps, mais laisse place à de nombreuses question par la suite : les clients vont-ils revenir ? Dois-je rappeler tous mes employés ? Dois-je ouvrir ma boutique aux heures habituelles ? Mes produits ou services sont-ils ce sur quoi les consommateurs vont se concentrer après le confinement ? 

Il est clair, que cela ne sera pas “business as usual” comme le dise les anglais, comprendre : comme à son habitude. En effet, plusieurs semaines après la réouverture, les commerçants vivant en Asie, constatent une amélioration de la fréquentation. Mais, ils expliquent que dans le meilleur des cas, cela prendra quelques mois avant d’un vrai retour à la normale. 

Ainsi, ils et elles donnent de nombreux conseils pour s’accrocher et permettre à votre activité de perdurer durant les prochains mois : 

  • Attendez-vous à une baisse de revenu soyez donc prudent à la réouverture.

  • Chaque Euro compte, ne dépensez rien qui ne soit pas primordial.

  • Négociez des délais avec vos fournisseurs pour étaler des paiements sur plusieurs mois.

  • Ne vous précipitez pas en faisant des réductions : afin de ne pas habituer vos clients, qui ne comprendront pas lorsque vous serez désireux de revenir à vos prix habituels.

  • Commencez la vente en ligne : une erreur à éviter, perdre du temps à essayer de trouver des outils alors que vous en avez qui sont déjà mis à votre disposition. Ainsi SumUp vous permet de créer votre E-shop gratuitement et facilement

  • Assurez-vous d’avoir une trésorerie suffisante pour les mois à venir : tournez-vous vers les aides gouvernementales. Le gouvernement français vient d'annoncer l’annulation des taxes pour les petites entreprises qui ont dû fermer leurs portes durant toutes cette période, pour le mois de mars, avril et juin. Véritable soulagement, tant on sait que celles-ci peuvent peser lourd sur une trésorerie. 

Tournez-vous vers le local et votre communauté

En Allemagne, de nombreux commerçants ont redoublé d'inventivité, en se tournant vers le local. Selon eux, un bon commerce est un commerce qui soutient et qui est soutenu par sa communauté. 

Ainsi, ils ont rassemblé leurs forces : à Berlin, par exemple, il est possible dans certains quartiers d’acheter des bons d’achat valables dans plusieurs magasins d’une même rue. D’autres ont choisi, d’unir leur force pour organiser la livraison à domicile : il donc est possible de commander son dîner dans un restaurant, et une bonne bouteille de vin dans la boutique adjacente et de les recevoir en livraison en même temps. Economies assurées pour vous et vos clients ! 

La restauration, un cas à part

Le monde de la restauration souffre encore plus durant cette période. Beaucoup ont su se renouveler en proposant à leurs clients la livraison à domicile. Mais cela n’est pas possible pour tous : de nombreuses grandes et petites tables n’ont pas eu d’autre choix que de fermer leurs portes pendant plusieurs semaines. 

Voici des conseils de propriétaires de restaurants qui ont vécu la même période que vous et qui en tirent les leçons aujourd’hui : 

  • Faites des économies où vous le pouvez en raccourcissant votre menu au strict minimum dans un premier temps, en attendant que les clients reviennent.

  • Lancez-vous dans la livraison, même maintenant, car il n’est jamais trop tard : prenez le temps de trouver un concept destinés à plaire à vos habitués, le bouche à oreille vous aidera à faire parler de vous.

  • Si votre restaurant n’est pas adapté à livraison : n’essayez pas de créer un menu basé sur l’habituel. Créez et innovez, quitte à offrir quelque chose de totalement différent afin d’attirer encore plus de clients. Ainsi, de nombreux restaurants permettent de commander des menus taillés pour la famille et qui peut être conservés plusieurs jours. 

  • Vous avez une terrasse : c’est une véritable chance pour vous. Communiquez avec des photos et indiquez-le, ainsi que sa capacité, sur tous vos supports de communications. Dans un premier temps, les clients se sentiront plus à l’aise à l’extérieur. 

Il est important aussi de bien comprendre qu’il est difficile de prédire le comportement des clients, vis-à-vis des restaurants. En effet, il ne faut pas sous-estimer le fait que, depuis deux mois, de nombreuses personnes se sont mises à cuisiner à domicile, en famille, et ont fait des économies. Ainsi les sorties au restaurant, seront mises de côté pendant quelques temps. 

Alors que faire ? Innovez afin donner une bonne raison aux clients de venir chez vous. À emporter ou en livraison, vous devez leur proposer une offre qui font de votre enseigne un passage obligé. 

Travaillez votre marque 

Cela prendra du temps, mais votre activité reviendra à un niveau que vous avez connu auparavant. En attendant, il est nécessaire de travailler votre marque. En effet, comme nous l’avons expliqué, vous devez donner une excellente raison à vos clients de venir chez vous ou leur donner l’envie de vous soutenir par l’achat de bons d’achat

Ainsi, il vous faudra trouver un moyen d’entrer chez vos clients en apposant votre marque sur un objet, ou tout autre élément, qui leur permettra de vous voir au quotidien et donc de rester dans leurs esprits.

À Berlin, une fois encore, certains l’ont bien compris : en plus de leur menu, des boulangeries proposent des confitures maisons originales, les restaurants : des bocaux de citrons confits ou de Kimchi. Les pizzerias se mettent à vendre des sauces tomates faites maisons. Certaines épiceries fines ont même créé des t-shirts. Des boutiques de décorations proposent des porte-savons avec leur nom.

Dans une moindre mesure, de plus petits restaurants, offrent des paquets d’allumettes ou briquets à leur effigie. 

Tout cela, en ayant pris le soin, bien sûr, de faire figurer leur logo, conçu avec des artistes locaux : encore une belle occasion de collaborer avec votre communauté ! 

Pourquoi ne pas faire un appel sur vos réseaux sociaux ? Il ne fait qu’aucun doute qu’un.e de vos client.e.s est doté de talents et serait prêt à vous aider en échange d’un bon d'achat ou d’un panier de vos produits. N’hésitez surtout pas à demander autour de vous, les français aiment leurs petits commerces et restaurants avant tout, ils seront prêts à vous aider. 

Cela vous paraîtra peut-être comme beaucoup d’efforts pour très peu de revenus : mais pensez au long terme. Il est important pour vous de saisir cette opportunité de construire et développer votre marque et ainsi rester ancré dans l’esprit de vos clients. 

Nouvelles mesures sanitaires : une priorité 

Pour les restaurants, salons de coiffure, et tant d'autres : il est important de prendre des mesures de précautions au niveau sanitaire. C’est la question que beaucoup se posent aujourd’hui : les clients accepteraient-ils d’être servis ou conseillés par un équipe portant des masques ? 

La réponse apportée par de nombreux commerçants asiatiques et allemands est sans équivoque : le masque et le gel hydroalcoolique rassurent les clients. Mettez-les a à disposition de vos clients à l’entrée du magasin, mettez aussi des masques jetables sur une table à l’entrée pour vos clients en libre-service. Et surtout, communiquez à ce sujet ! Sur vos réseaux sociaux et à l’entrée de votre enseigne, informer des mesures d’hygiènes que vous prenez afin que vos clients se sentent en sécurité. 

Nous assistons à un vrai changement dans nos habitudes, c’est pourquoi en mettant en place ces mesures dès le premier jour de la réouverture, vous montrerez à vos clients que la vie continue, même avec les masques, et que pour vous ce n’est pas un problème ! 

Chez SumUp, nous nous sommes aussi adaptés. Nous avons travaillé d’arrache-pied, pour vous fournir une panoplie de moyens de paiements qui vous permettront de développer votre activité tout en restant en phase avec la réalité du moment.

Découvrez les outils SumUp adaptés à tous type de vente. Nos modes de paiements à distance : factures et paiements mobiles. E-shop qui vous permet de démarrer la vente en ligne. Et bien sûr nos terminaux de paiements avec lesquels vous pourrez accepter toutes les cartes ainsi que les paiements sans contact.

Modes de paiement

twitterfacebooklinkedin
Salama Photo SumUp

Salama