Sommaire

3 mythes sur le paiement sans contact démystifiés

Utiliseriez-vous davantage le paiement sans contact si vous pouviez être sûr de sa sécurité ? Certains chefs d'entreprise s'inquiètent du fait que les paiements sans contact comportent une incertitude que les espèces n'ont pas ; et pourtant, ils sont généralement plus sûrs.

Le risque de fraude sans contact est minuscule ; moins de 1 % des fraudes à la carte bancaire sont dues aux paiements sans contact. Malgré cela, des inquiétudes et des mythes persistent autour de ce mode de paiement pourtant très pratique.

1 : "Il n'y a pas de mesures de sécurité"

La conception des lecteurs sans contact de SumUp fait explicitement obstacle à la fraude. En effet, ils refusent une transaction s'ils détectent plus d'une carte dans leur rayon d'action. Les fraudeurs potentiels sont peu enclins à essayer la fraude à la NFC (paiement sans contact) car les transactions ne peuvent aller que jusqu'à 50 €. De plus, il est difficile d'y parvenir avec précision, car la technologie NFC ne fonctionne qu'à 5 cm du lecteur, ce qui vous permet de repérer facilement la tentative. Ainsi, il est vraiment très peu probable qu’une personne s’approche d’aussi près pour effectuer un paiement avec votre carte se situant dans votre sac ou poche. 

SumUp est très attentif à la sécurité de ces lecteurs de carte bancaire, en respectant les lois et réglementations en vigueur dans ce domaine ; des protocoles de cryptage (SSL et TLS) aux normes de sécurité des données (PCI-DSS) et aux normes internationales de confidentialité (PGP), nous accordons la priorité à votre sécurité.

2 : "Tout le monde peut créer un profil SumUp"

Et bien non, tout le monde ne peut pas ouvrir un profil chez nous. Bien que la procédure soit rapide et pratique, d’une part il faut accepter les conditions générales qui stipulent que l'on ne peut pas utiliser ces lecteurs à des fins commerciales personnelles et que l'on doit le faire en tant que commerçant. Nous prenons bien sûr des mesures pour sanctionner ceux qui violent cet accord.

D’autres part, nous sommes également tenus de vérifier que vous êtes bien le ou la propriétaire du profil et le contact principal de votre entreprise. Nous vérifions ensuite votre adresse et votre identité et les conservons dans nos dossiers. Ainsi, en cas de fraude, il est facile de savoir d'où elle provient.

3 : "Les consommateurs ne peuvent pas se défendre"

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour rendre le risque minuscule de fraude encore plus minuscule. Ces conseils couvrent à la fois les paiements par NFC et par carte. En ce qui concerne spécifiquement le paiement sans contact, vous pouvez conseiller à vos clients de :

Placer une carte bloquant la NFC à côté des autres cartes dans leur portefeuille, ou utiliser un étui protégeant des ondes (qui ressemble à un porte-carte ordinaire).

D'envelopper leur carte dans du papier d'aluminium pour éviter qu'elle ne soit détectée par les lecteurs sans contact.

Comme mesure de sécurité générale, vous pouvez également demander à votre banque de vous envoyer un SMS ou un e-mail confirmant l'heure, le montant et le commerçant chez qui vous avez effectué la transaction. De nombreuses banques proposent ce service gratuitement. Nous faisons tout ce que nous pouvons pour protéger les commerçant.e.s afin qu'ils puissent se concentrer sur le traitement rapide et sans effort des transactions sans se soucier de la fraude.

Nos lecteurs de cartes sont prêts pour que vous puissiez commencer à accepter des paiements n'importe où, par carte et sans contact.

Salama Photo SumUp

Salama