Comment facturer un client au Luxembourg ?

Le Luxembourg est bordé par l'Allemagne, la Belgique et la France. Fin d'année 2017, le pays comptait 33.733 entreprises, ce qui fait du Luxembourg un potentiel partenaire commercial important.

En 2017, la France figurait parmi le top 3 des pays avec lesquels le Luxembourg échangeait le plus de services,derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. Avez-vous des client.e.s Luxembourgeois ? Vous vous demandez comment rédiger leur factures ?

Commencez à facturer gratuitement

Comment enregistrer votre client luxembourgeois sur SumUp Factures?

Si vous vous rendez sur l'onglet Clients, vous pourrez créer une fiche client. Il faut entrer son nom, son adresse, numéro de téléphone, numéro de TVA UE, email, et son pays. Pour cela rien de plus simple, il suffit de choisir le Luxembourg dans la liste des pays proposés.

Il faut ensuite cliquer sur "enregistrer". Par après, lorsque vous sélectionnerez ce.tte client.e lors de l'édition d'un devis ou d'une facture, le pays Luxembourg sera automatiquement appliqué.

Commencez à facturer gratuitement

Dans quelle langue émettre votre facture ?

Au Luxembourg, les trois langues officielles sont le luxembourgeois, l'allemand et le français. Sur SumUp Factures, vous pouvez choisir d'éditer votre facture dans diverses langues, par exemple l'allemand, l'anglais, ou le français.

Renseignez-vous auprès de votre client.e pour savoir en quelle langue il/elle préfère recevoir sa facture, c'est toujours mieux pour sa comptabilité d'avoir une facture dans sa langue. C'est un petit plus qui vous distinguera de vos concurrents.

Et la TVA ?

Si votre entreprise est française, il faut que vous respectez les règles de facturation et de TVA française. Donc jamais au grand jamais, vous ne devez utiliser un taux de TVA qui ne soit pas français.

Vente à des client assujettis à la TVA : Si votre client.e a un numéro de TVA intracommunautaire, il faut que vous indiquiez ce numéro sur la facture, et que vous facturez en HT, sans TVA.

Vente de services à un client assujetti : le principe d'autoliquidation s'applique. Il faudra remplir une déclaration européenne de services.

Vente de biens à un client assujetti : le principe d'autoliquidation s'applique. Il faut remplir une déclaration d'échanges de biens pour la Douane française.

Vente de services à des clients non-assujettis (particuliers, micro-entrepreneurs, etc) : par exemple des particuliers, des micro-entreprises, vous devez facturer en TTC, au de TVA français.

Commencez à facturer gratuitement

Découvrez notre logiciel de facturation gratuit

En savoir plus

Sans engagement ni carte bancaire, créez autant de factures que vous le souhaitez et faites-vous payer en ligne.