Le 'naming' en 4 étapes

Lorsque l'on décide de créer sa société ou une nouvelle marque, ou encore de lancer un produit, choisir un nom vendeur est l’une des premières problématiques qui se pose.

La micro-entreprise, unipersonnelle, est par nature intimement liée à son créateur, dont elle prend d'ailleurs souvent le nom.

Commencez à facturer gratuitement

Pourquoi choisir un nom commercial ?

On utilise souvent l'anglicisme naming ('donner un nom') pour désigner cette étape-clef.

Votre identité commerciale permet d'être identifié plus facilement par vos client.e.s. Choisi judicieusement, le nom peut donner un caractère fort à l'entreprise, idéal pour vous démarquer de vos concurrents.

L'objectif est de trouver un nom plus vendeur et charismatique que votre nom et prénom, un peu à la manière d'artistes qui adoptent un nom de scène et se créent un alter ego.

La caractère unique des noms de scène participe à les rendre mythiques (parfois) et des marque deviennent si célèbres qu'elles entrent un jour dans le langage commun (kleenex, frigo, etc.).

Aujourd'hui, trouver le nom qui convient nécessite de jongler entre plusieurs fondamentaux : la pérennité, l’originalité, la compréhension, la signification, la sonorité, l’identité visuelle, etc.

Voici donc de quoi aiguiser votre démarche et trouver le nom parfait pour votre micro-entreprise :

1. Trouver l'inspiration

Commence par définir ce que vous voulez communiquer. Le nom doit venir porter les valeurs et l'essence de votre entreprise. Il doit les magnifier.

Ecrire un énoncé de mission vous aidera à identifier les éléments que vous souhaitez mettre en avant dans votre nom.

2. Choix du nom : choses à faire et à ne pas faire

Ainsi, il vaut mieux que vous choisissiez :

  • un nom dont vous êtes fier.e - afin qu'il vous ressemble, que vous vous l'appropriez et qu'il vous aide à fidéliser vos client.e.s.

  • un nom créatif ou familier - qui inspire la confiance afin que les client.e.s s'attachent émotionnellement à votre entreprise.

  • un nom ayant un sens particulier - si le nom a une signification (référence à une autre culture par exemple), il permet de fournir une histoire à votre entreprise, de lui donner une consistance.

Et mieux vaut donc éviter ce qui suit :

  • les noms disgracieux - les noms à rallonge, déroutants ou difficiles à prononcer (sinon, adieu le bouche à oreille)

  • les noms trop abstraits - si l'association d'idées est impossible entre le nom et l'activité, difficile de s'identifier à votre entreprise.

  • les noms banals ou clichés - se différencier de la concurrence est indispensable, grâce aux produits que vous proposez et/ou au nom que porte votre entreprise.

Commencez à facturer gratuitement

3. Tester le nom de votre entreprise

Commencez par réduire votre choix à 4 ou 5 noms, à la fois expressifs et faciles à mémoriser. Et pensez à vérifier que vous n’empiètez pas sur le nom ou la marque d'un autre commerce en consultant les registres en ligne de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle).

Une fois cette vérification faite, soumettez votre idée de nom à votre entourage personnel ou professionnel, en proposant une grille de lecture : pertinence du lien entre le nom et l'activité, prononciation, originalité, etc.

4. Enfin, le déposer

Une fois que vous avez parcouru ces étapes et arrêté votre choix sur le nom parfait, il est indispensable de foncer le déposer à l'INPI.

Il est bon de se rappeler que plus votre nom est atypique, plus il y a de chances qu'il se retrouve en tête des moteurs de recherche internet !

D'ailleurs, si vous prévoyez d'ouvrir une boutique en ligne ou tout autre type de site internet, n'oubliez surtout pas de vous assurer de la disponibilité des noms de domaine auprès de l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération), qui gère leur distribution en France.

Plus qu'à se lancer !

Il vous reste sans doute des dossiers de financements à monter, des réunions à la Chambre de Commerce auxquelles assister et quelques documents à déposer au Centre de Formalité des Entreprises.

Mais avoir défini votre nom de marque, qui sera désormais votre carte de visite, est une étape-clef dans votre parcours de création d'entreprise !

Pour tout ce qui relève de la facturation, SumUp factures est là. Nous faisons tout pour vous épauler, vous simplifier la vie, vous donner des outils simples et rapides afin que vous puissiez vous investir pleinement dans le coeur de votre métier et que ce projet d'entreprise soit une aventure aussi épanouissante que possible !

Commencez à facturer gratuitement

Découvrez notre logiciel de facturation gratuit

En savoir plus

Sans engagement ni carte bancaire, créez autant de factures que vous le souhaitez et faites-vous payer en ligne.