Modèle de facture en italien : que savoir ?

Près de 7% du commerce extérieur français s'opère avec l'Italie, un pays qui partage des liens culturels forts avec la France moderne, depuis au moins l'âge d'or de l'empire romain.

Alors, 7% peut paraître un chiffre infime, mais il faut voir que l'Italie constitue le 3ème partenaire commercial de la France en Europe et dans le monde, derrière l'Allemagne et la Belgique (et devant les Etats-Unis, la Chine et le Royaume-Uni !).

Sachant cela, il semble nécessaire de disposer de modèles de facture en italien, afin d'offrir le meilleur service possible à l'un de nos plus proches partenaires.

Commencez à facturer gratuitement

Concepts de base sur un modèle de facture en italien

Les langues italienne et française ont cet avantage immense de se ressembler, pour la raison simple que leur source principale et commune est le latin.

Le problème réside dans les faux-amis, ces termes ou expressions qui sonnent de façon très similaire mais ont un sens parfois complètement différent voire opposé.

De quoi multiplier les malentendus imprévisibles.

Si vous utilisez SumUp Factures, notre logiciel de facturation en ligne, vous pouvez faire des factures en italien en toute simplicité : cette possibilité est à porté de clic, dans les options de la facture.

De cette façon-là, vous n'avez pas à connaître sur le bout des doigts le jargon de la facturation dans la langue de Dante, même s'il est facilement compréhensible par les francophones :

  • Fattura.

  • Numero della fattura (abréviation : N. fattura).

  • Data fattura. Consiste en la date d'émission de la facture.

  • Data di scadenza. Moins intuitif, il s'agit de la date d'échéance.

Ces données doivent figurer dans la partie supérieure du document, à proximité des coordonnées du client : nom ou raison sociale, adresse ainsi que le numéro SIREN, appelé 'Codice fiscale' en Italie.

Il vous faut par la suite détailler le produit ou les services que vous offrez à vos client.e.s, de la façon suivante :

  • Descrizione.

  • Quantità.

  • Unità.

  • Prezzo. Le prix unitaire

  • Importo. Le montant

La dernière partie est la meilleure pour vous, "la douloureuse" pour votre client.e. A l'issue de tout cela figurent en effet le montant hors taxes, la TVA ainsi que le montant total :

  • Imponibile. Il s'agit de la base hors taxes (avant l'application de la TVA),,

  • IVA. La TVA, donc

  • Totale. Le montant total

Commencez à facturer gratuitement

Comment gérer la TVA dans un modèle de facture en italien ?

L'Italie fait partie de l'Union Européenne, ce qui signifie que la TVA intra-communautaire s'applique lorsqu'on commerce avec un.e client.e ou fournisseur basé là-bas. Les règles sont les suivantes :

  • Les produits et services que vous vendez à une entreprise ou un.e professionnel.le basé.e en Italie ne doivent pas comporter de TVA.

  • Les services que vous vendez à un particulier en Italie sont soumis à la TVA française correspondante, sauf s'il s'agit de services électroniques (en ligne), auquel cas la TVA italienne s'appliquera.

Commencez à facturer gratuitement

Découvrez notre logiciel de facturation gratuit

En savoir plus

Sans engagement ni carte bancaire, créez autant de factures que vous le souhaitez et faites-vous payer en ligne.