Date d'échéance - Qu'est-ce que la date d'échéance ?

La date d'échéance désigne la date limite avant laquelle le client doit régler une facture, et au-delà de laquelle des pénalités de retard pourront s'appliquer.

Gérez votre facturation avec SumUp Factures, notre logiciel de facturation gratuit et intuitif.

Commencez à facturer gratuitement

La date d'échéance correspond donc à la date-butoir que vous avez fixée à votre client.e pour le paiement de la facture correspondant aux biens ou services que vous lui avez vendus.

L'administration fiscale n'oblige pas à faire figurer une date d'échéance et une facture sera considérée comme valide, même sans date d'échéance apparente. Dans ce cas sera appliquée l'échéance par défaut, légalement fixée à 30 jours. Mais, soyons honnêtes, fixer une date d'échéance claire est une bonne habitude à prendre si vous voulez vous éviter les factures impayés d'une manière générale.

Comment définir la date d'échéance ?

Pour décider de la date d'échéance à arrêter, vous devez tenir compte d'un certain nombre de paramètres. Il peut être utile d'avoir en tête le calendrier et en particulier celui des vacances scolaires.

Voici ce que l'on peut vous recommander de faire :

  • si vous choisissez une date d'échéance pré-enregistrée (14 jours, 30 jours, etc.), vérifiez qu'elle ne tombe pas un dimanche, en plein milieu des vacances ou un 30 février par exemple,

  • autrement, choisir d'indiquer une date complète et précise permet d'éliminer tout doute quant à la date d'échéance,

  • et, quelle que soit la solution choisie, veillez à toujours garder un œil sur le statut des paiements, dans votre liste de factures.

Date d'émission et date d'échéance

La date d'émission est un élément-clé permettant de déterminer la date d'échéance : en effet, c'est à partir de la date d'émission que le compte à rebours se met en marche !

Ces deux dates sont en général différentes, à moins que le paiement soit immédiat et que la facture soit émise avec le statut "Acquittée".

L'échéance maximum applicable à une facture est de 60 jours (ou 45 jours fin de mois) à compter de sa date d'émission.

Factures dont la date d'échéance est dépassée

Si la date d'échéance convenue est dépassée sans que vous ayez reçu ce que votre client.e vous doit, alors il ne faut surtout pas attendre pour vous manifester et recouvrer ce montant.

À cette fin, vous pouvez utiliser des rappels qui fassent référence à la facture impayée, et qui incite votre client.e à passer à la caisse. Si vos tentatives amiables de recouvrement sont vaines, il va probablement falloir recourir à une action en justice contre votre client.e.

Certaines entreprises, pour s'assurer de recevoir les sommes dues dans les temps, recourent à des outils tels que les avances sur facture ou bien l'affacturage.

Gérer la date d'échéance sur SumUp Factures

Avec SumUp Factures, lors de la préparation de votre modèle de facture, la date d'échéance est automatiquement déterminée selon la date d'émission et les conditions de paiement que vous avez choisies.

Vous pouvez choisir l'une des options disponibles dans les conditions de paiement ou définir manuellement la date d'échéance. Il vous est aussi possible de spécifier d'autres éléments que vous jugez importants dans un champ servant à cela.

La liste des factures indique également la date d'émission et la date d'échéance, et cette dernière apparaîtra en rouge si dépassée. Cela vous aide à suivre facilement l'état des paiements de vos factures et de savoir quand se rappeler au bon souvenir de vos client.e.s.

Il est en effet possible d'envoyer un rappel en quelques instants, libre à vous de choisir le ton à prendre (plus ou moins amical) avec vos client.e.s dont la date d'échéance est dépassée, ainsi que d'appliquer des intérêts de retard.

Commencez à facturer gratuitement