Débit - Qu'est-ce qu'un débit?

Une transaction au débit indique une opération sur un actif ou une charge et peut être utilisée pour réduire un solde créditeur ou augmenter un solde débiteur.

Gérez votre facturation avec SumUp Factures, notre logiciel de facturation gratuit et intuitif.

Commencez à facturer gratuitement

Le terme « débit » provient du vieux français « debet » et du latin « debitum » qui signifie « ce qui est dû ».

Qu'est ce qu'un débit ?

Dans une comptabilité en partie double (ou compte de contrepartie), les débits et crédits sont portés sur des colonnes séparées permettant à chacun d'être enregistré indépendamment des autres et de minimiser les erreurs.

Par convention la colonne de débit est toujours celle de gauche tandis que la colonne de crédit est toujours celle de droite.

Un compte présente soit un solde créditeur soit un solde débiteur, ou bien aucun solde.

Le débit dans la comptabilité double

La comptabilité française repose sur le système de la comptabilité double. La comptabilité double signifie que chaque montant correspondant à une activité dans l'entreprise doit être retrouvé dans un autre compte.

C'est-à-dire que tout montant sera inscrit deux fois : une fois en débit dans un compte et une seconde en fois en tant que crédit dans un autre compte.

Toutes les transactions de votre entreprise entraînent des flux, et ces flux sont regroupés dans des comptes (soit un compte de gestion soit un compte de bilan). Dans un compte le montant total de la colonne doit être égal au montant total de la colonne débit.

Exemple : vous êtes photographe et souhaitez acheter du nouveau matériel.

  • Etape 1: vous commandez votre matériel à votre fournisseur, qui vous envoie une facture de 500€. Cet achat augmente votre patrimoine et vous posséderez donc plus de matériel, cela s'inscrit au débit.

  • Etape 2: vous payez la facture de 500€ de votre fournisseur. Régler cette facture va donc faire baisser votre trésorerie. Cela s'inscrit au crédit.

Débit et crédit

Pour chaque transaction, les débits et crédits doivent être égaux.

En tant qu'entreprise, lorsque vous achetez par exemple un ordinateur, cela augmente votre patrimoine : c'est un débit. Mais vous devez aussi payer cet ordinateur, ce qui va faire baisser votre trésorerie : c'est un crédit.

Ce que l'entreprise possède est inscrit au débit. Ce qu'elle doit est inscrit au crédit.

Commencez à facturer gratuitement