payleven logo payleven & SumUp forment désormais une seule et même entreprise. FermerEn savoir plus

Bénéficiez comme avant des produits et services de payleven


Des questions ? Consultez notre FAQ ou contactez nous au 01 86 26 23 21

Les terminaux de paiement deviennent indispensables pour les commerçants

Les différents moyens de paiement

Les principaux moyens de paiement utilisés dans le commerce en France sont les espèces, les chèques et les cartes bancaires, ce dernier mode de règlement prenant progressivement le pas sur les deux autres.

Le paiement en liquide est limité à un montant maximal de mille euros pour les résidents français depuis le 1er septembre 2015 - la limite a été abaissée à cette date afin de lutter contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent. Ce mode de règlement pose également des problèmes de sécurité, aussi bien pour l’acheteur porteur d’une somme conséquente, que pour le commerçant, puisque de tels montants en liquide les rendent plus exposés aux risques de braquage.

Le paiement en chèques évite certes la manipulation de pièces et billets, mais en revanche il induit des risques significatifs de non paiement pour le commerçant, aussi bien en raison des chéquiers volés que des chèques non approvisionnés (signés par le détenteur du chéquier, mais rejetés par la banque faute d’argent sur le compte de l’acheteur), de plus en plus fréquents en raison des difficultés économiques.

terminaux de paiement

Le paiement par carte bancaire est quant à lui très pratique pour l’acheteur, qui n’a besoin que de sa carte bancaire, et très sécurisant pour le commerçant, qui est couvert contre les risques d’impayés et de fraudes s’il respecte les procédures prévues.

La sécurisation du paiement par carte bancaire

Les premiers paiements par carte bancaire se faisaient avec de simples facturettes signées par l’acheteur après avoir été passées dans un dispositif ironiquement baptisé fer à repasser qui imprimait mécaniquement les chiffres de la carte bancaire du client par copie carbone. La fraude était aisée, puisqu’il suffisait de se procurer le numéro d’une carte bancaire pour pouvoir avec un minimum d’équipement fabriquer de fausses cartes qui faisaient illusion !

L’adoption des terminaux de paiement électroniques (TPE) a permis une véritable sécurisation du paiement : la carte est lue sur le terminal puis la transaction est validée par l’acheteur. Cette authentification se faisait initialement en lisant la piste magnétique de la carte et en demandant au client de signer (méthode “swap and sign”), mais la sécurité a désormais été améliorée en recourant à la lecture de la puce et en vérifiant le code PIN tapé par le client (procédure “chip and sign”), ce qui rend quasiment impossible la production de fausse cartes.

pin terminal de paiement portable

Le terminal de paiement est relié aux serveurs bancaires, ce qui permet la vérification en temps réel de la validité de la carte au regard du montant de l’achat : la transaction n’est validée que si la carte n’est pas volée et si son montant reste dans les limites définies par la banque du client (il peut s’agir par exemple d’un plafond mensuel calculé en fonction des revenus du client). Si la vérification est concluante, la transaction est acceptée et le commerçant est certain d’être payé !

La simplicité des paiements sans contact

Les terminaux de paiement sont désormais pour la plupart en mesure d’accepter les paiements sans contacts : le client présente sa carte à proximité immédiate du terminal, et la transaction est instantanément validée, sans besoin de contrôle complémentaire.

Ces paiements sans contacts ne sont possibles que pour de petites sommes, mais ils peuvent considérablement simplifier la vie des commerçants amenés à faire fréquemment de petites ventes (comme les boulangers) en leur évitant de perdre du temps à rendre la monnaie.

Les nouveaux terminaux de paiement mobiles

Les terminaux de paiement ont longtemps eu pour défauts les difficultés de liaison avec les serveurs des banques, ainsi que l’encombrement représenté par les appareils. Ce n’est maintenant plus le cas avec les nouveaux terminaux de paiement mobiles très légers et se connectant tout simplement à internet en utilisant la liaison 3G / 4G disponible via un smartphone : le terminal de paiement portable se connecte en Bluetooth avec le téléphone mobile, et peut ainsi par cet intermédiaire profiter de sa connexion internet mobile pour valider la transaction avec efficacité et célérité !

terminaux de paiement mobiles

La légèreté d’un terminal de paiement portable moderne comme ceux proposés par SumUp en rend le maniement extrêmement aisé par tous les employés d’un commerce - par exemple les serveurs d’un restaurant peuvent aisément le glisser dans une poche et le proposer immédiatement au client désirant régler par carte bancaire, sans être obligé de faire un aller-retour chronophage juste pour aller chercher le lourd terminal qui était précédemment de mise !

SumUp offre le meilleur service d’encaissement CB

Grâce à SumUp, vous pouvez encaisser les paiements par carte bancaires rapidement et simplement, et ce depuis votre smartphone. Notre offre est garantie sans frais fixe ni abonnement.

SumUp utilise des cookies afin de vous fournir la meilleure expérience en ligne possible. En consultant ce site, vous adhérez à notre politique de cookies.

×